Les écoles des Villages

Un Village Orange c’est « un point d’eau, un centre de santé et une école ».

Scolarisation des filles, écoles numériques… L’éducation est un sujet qui nous tient à cœur. Dans les villages les plus reculés d’Afrique et d’Europe de l’Est, l’école est fondamentale. C’est l’avenir des enfants et du village tout entier qui en dépend.

L’école constitue la colonne dorsale de notre programme « Villages ». Conscients que, dans de nombreux pays où Orange est présente, la scolarisation des filles est aussi une question de mentalités, nous construisons des aménagements pour abolir cette exclusion et ses obstacles physiques et psychologiques : toilettes séparées pour garantir l’intimité mais surtout une véritable école, un centre de santé et un point d’eau pour dispenser les filles de cette corvée et leur permettre d’aller à l’école, comme leurs frères.

Le village de Bir Salah, en Tunisie

Toujours plus d’écoliers et d’écolières dans les Villages Orange

Trois ans après la mise en place du programme « Villages », même s’il reste beaucoup à faire, nous sommes heureux de pouvoir tirer un bilan positif. Les écoles des Villages attirent de plus en plus d’élèves : l’école du Village de M’Brago, en Côte d’Ivoire, a accueilli 164 nouveaux inscrits en 2014 et celle de Nerkéné, un autre Village du pays, 151 écoliers supplémentaires.

 

 

230 000 enfants accèdent à l’école dans les Villages d’Afrique et d’Europe

Implantés aussi bien en Afrique qu’en Europe, les Villages d’Orange offrent la possibilité à 230 000 garçons et filles d’accéder à la santé et à l’éducation. La construction d’Hartavan, le premier Village d’Europe en Arménie, s’est faite autour de l’école. Pour offrir aux élèves des lieux d’étude, d’expression, et d’épanouissement, nous avons rénové le bâtiment de l’école maternelle et construit des terrains de volley-ball et de football à proximité de l’école primaire.

 

 

L’école du village de Manjakatompo à Madagascar

À la Fondation, nous sommes convaincus que le numérique représente un levier de développement pour imaginer des solidarités nouvelles et innovantes dans tous les pays. Nous soutenons déjà des centres d’éducation dans les pays dans lesquels nous sommes présents avec les écoles numériques. Mais le numérique ne résout pas tout. C’est pourquoi tant que des gens ne disposeront pas de l’essentiel pour vivre, nous imaginerons des solutions comme des Villages Orange.